Première sortie nationale pour le Team Peltrax - Braquet Libre

À l’occasion de l’ouverture de la Coupe de France de cyclo-cross, ce dimanche à Besançon, le Team Peltrax - Braquet Libre réalisera sa première sortie sur la scène nationale. Ambitieux et déterminés, nos coureurs espèrent écrire une belle page de l’histoire de la structure labellisée UCI.

Quelques mois après sa création officielle, le Team Peltrax - Braquet Libre, reconnu Team UCI par l’Union Cycliste Internationale, va se montrer sur la scène française pour la première fois, dimanche, sur le circuit de La Malcombe, non sans ambition. Avec les frères Lucas et Joshua Dubau en tête d’affiche, notre formation francilienne entend se montrer à l’avant sur les différentes épreuves dans lesquelles elle sera représentée.

Espoirs : Démarrage en fanfare pour les Dubau

Déjà vainqueurs à trois reprises, pour Lucas, à deux pour son jumeau Joshua, les Dubau se présentent dans le Doubs dans le costume des favoris dans la catégorie Espoirs. Récents vainqueur et troisième du Roc d’Azur dans cette catégorie des moins de 23 ans, ces acrobates sont en grande forme à l’aube de la saison hivernale. «La forme est excellente en ce moment, confie Lucas. Désormais, il faut attendre sagement dimanche et la course !» Déjà auteurs d’un doublé à Rethel, Lucas et Joshua pourraient récidiver au niveau supérieur. À leurs côtés, un troisième représentant du Team Peltrax - Braquet Libre avec Valentin Ortillon. Troisième à Houdain, Valentin n’a ensuite jamais été épargné par les problèmes mécaniques. Deux jours après le Vendredi 13, espérons que le trèfle à quatre feuilles le poursuive jusqu’à Besançon. «Une place entre 10 et 15e serait une satisfaction !» nous confie l’intéressé.

Elites Hommes & Dames : Sur la lancée de l’hiver dernier

Avec trois succès et deux places de deuxième, Fanny Stumpf démarre l’hiver 2017-2018 sur d’excellentes bases. Lauréate de la première manche de la Coupe Régionale d’Ile de France, la pensionnaire du Team Peltrax - Braquet Libre espère pouvoir confirmer le niveau qu’était le sien la saison précédente. «C’est à dire une place dans le Top 7 ! Les conditions climatiques sont à prendre en compte avec un circuit qui s’annonce très sec, totalement différent de ce que l’on connait à Besançon.» tempère la féminine de l’équipe.

Alexandre Billon et Henry Jumeaux, eux, se frotteront aux Elites. Lauréat à Echirolles, dans la banlieue grenobloise, le second se verrait bien intégrer le Top 20 de l’épreuve reine de dimanche pour sa première sortie de l’année sur le plan national.

Crédit photo : Maïté Corriette

Braquet Libre/Redoane Hammouti - 2017